+ 230 sociétés de déménagement
COMPAREZ DEVIS DÉMÉNAGEMENT
timer
Economisez 40% en 1 minute
Gratuit Sans engagement

Déménager en Italie

Est-ce facile de déménager en Italie ? Quels sont les documents demandés et les démarches à réaliser avant de déménager ? Quel est le coût d’un déménagement en Italie ? Préparez votre projet d’expatriation avec ce guide pratique pour s’installer et vivre en Italie.

La dolce vita : ces expatriés qui ont choisi de déménager en Italie

La communauté française est relativement stable en Italie, estimée à 70 000 personnes, ce sont surtout les provinces du Nord de l’Italie qui attirent le plus les nouveaux résidents. Les Français choisissent de déménager majoritairement vers des villes comme Milan et Turin et les régions de la Lombardie ou encore de Vénétie. Rome, considérée comme plus chaotique, séduit plutôt les touristes de passage que les français qui ont le projet de s’y installer. Une communauté d’expatriés caractérisée par un profil de jeunes actifs, avec une représentation importante de professions libérales, cadres et employés.

Le transport par voie routière est fortement privilégié pour un déménagement en Italie. Avec un réseau routier très bien desservi entre la France et l’Italie et des coûts de déménagement plus bas que par voie maritime ou aérienne, c’est la solution la plus pratique et la plus économique pour déménager en Italie. Voici une estimation des tarifs de déménagement depuis la France vers l’Italie, pour une maison moyenne ou un appartement:

Trajets20 m340 m3
Paris - Milan1300 – 1700€2650 -3400€
Nîmes - Milan900 – 1200€1800 – 2400€
Marseille - Rome1500 – 2000€3100 – 4000€
Paris - Rome2100 – 2800€4350 – 5600€
Nîmes - Turin700 – 1000€1500 – 1950€

Comment déménager en Italie ?

Déménager en Italie peut sembler facile pour bon nombre de français qui souhaitent sauter le pas mais, même pour un pays frontalier, de nombreuses formalités et conditions vous seront demandées avant de pouvoir vous installer. Tout déménagement à l’étranger nécessite d’engager une société de déménagement fiable et professionnelle qui pourra vous accompagner dans vos démarches d’expatriation et dans les formalités du déménagement. Renseignez-vous rapidement sur les prestations et les coûts d’un déménagement en comparant plusieurs devis d’entreprises de déménagement spécialisées à l’international. Cette demande de devis est gratuite et sans engagement pour vous.

Quels documents sont nécessaires avant de déménager en Italie ?

Documents d’identité :
Il n’y a pas besoin de documents spécifiques pour déménager en Italie pour les ressortissants de l’Union Européenne. Vous n’êtes également pas concerné par les droits de douane selon le principe de la libre circulation des biens et des personnes au sein de l’espace Schengen.

Si vous n’êtes pas citoyen de l’Union Européenne, vous devez demander un permis de séjour auprès de la préfecture de Police (Questura) dans les 8 jours suivants votre arrivée sur le territoire (pour un séjour supérieur à trois mois). La demande d’importation en franchise concernant le transport des bien est à demander six semaines avant votre déménagement. Renseignez-vous auprès de votre entreprise de déménagement international qui vous accompagnera dans ces démarches.

Circuler et déménager en Italie :
Les conditions de circulation en Italie sont réputées difficiles et il existe de nombreuses restrictions, en particulier dans les grandes villes italiennes. Il est important de vous renseigner sur les autorisations de stationnement avant de déménager et si vous devez demander une autorisation de stationnement OSP, ou ZTL (pour entrer dans les zones de trafic limité). Si vous déménagez dans le centre historique, vous devez solliciter une autorisation spéciale auprès de l’arrondissement de votre quartier. Celle-ci peut correspondre à un montant de 300 à 600€.

Assurance santé :
En tant que citoyen européen, vous pouvez demander la carte européenne d’assurance maladie à votre caisse française avant de partir. Celle-ci couvrira vos frais de santé pendant trois mois et vous laisse ainsi le temps de vous installer et de faire, ensuite, les démarches de régularisation auprès des administrations italiennes.

S’installer en Italie après son déménagement

1.Demander son certificat de résidence
Tout ressortissant français qui déménage en Italie doit s’inscrire auprès de l’état civil de la commune de son nouveau lieu de résidence. Cette démarche est obligatoire pour tout séjour supérieur à trois mois et concerne donc également les étudiants en échange de courte ou de longue durée. Il vous sera demandé de fournir une preuve de votre activité correspondant à votre situation : salarié (preuve d’emploi), étudiant (carte étudiante) ou actuellement sans emploi (attestation d’inscription à une assurance maladie).

2. Numéro d’identification fiscal (codice fiscale)
Vous devez demander votre numéro d’identification fiscal pour chaque membre de votre famille, celui-ci est unique et personnel et vous sera requis pour la plupart des démarches et formalités en Italie (compte en banque, carte sim, location, etc.). Cette demande peut être effectuée rapidement et gratuitement auprès du consulat général d’Italie avant votre arrivée, ou auprès d’un des bureaux de l’Administration fiscale (Agenzia delle Entrate) de votre nouvelle ville de résidence.

3.Sécurité sociale & impôt
Le système de soin est gratuit en Italie, pour en bénéficier vous devez vous inscrire auprès de l’Agence sanitaire locale (Azienda Sanitaria Locale) de votre quartier, sur présentation d’une pièce d’identité, de votre numéro fiscal, de votre certificat de résidence et de votre fiche d’état civil.

Vous êtes considéré comme résident fiscal en Italie si vous y avez votre résidence principale ou si vous vivez plus de 183 jours dans l’année en Italie. L’impôt sur le revenu est prélevé à la source et est calculé selon un barème progressif sur la base de votre revenu brut annuel. La déclaration d’impôt est individuelle et ne peut être conjointe, même pour les couples (mariés ou non).

4.Ouvrir un compte en banque
Les documents requis pour ouvrir un compte en banque après un déménagement en Italie sont le numéro d’identification fiscal, un justificatif de domicile et un document d’identité. Certaines banques françaises ont leurs propres filiales en Italie ou bénéficient d’un réseau partenaires, ce qui peut faciliter vos démarches.

5.Voyager avec vos animaux
Pour voyager avec votre animal de compagnie en provenance d’un autre pays européen, celui-ci devra être vacciné contre la rage et porteur d’une puce électronique ainsi que d’un passeport d’identification.

Le coût de la vie en Italie

En Italie, le coût de la vie est environ 8% inférieur par rapport au coût de la vie en France, mais le pouvoir d’achat également (estimé à 10% inférieur qu’en France). Voici une moyenne des prix (2018) de quelques exemples comparés pour des dépenses quotidiennes telles que:

Pain Cinéma Pizza Essence 1L Salle de sport Cigarette Ticket de bus
Italie 1,47€ 8€ 5€ 1,40 – 1,70€ 48€ 5,20€ 1,50€
France 1,25€ 12€ 14€ 1,30 -1,80€ 37€ 9€ 1,60€

L’électricité est l’un des seuls postes de dépense qui sera plus élevé, comparé à la France, à relativiser car il est aussi moins nécessaire de chauffer.

Logement : le prix d’un logement en location varie selon l’emplacement plus ou moins proche du centre-ville, dont voici ci-dessous une indication des prix observés. À noter, les loyers peuvent être beaucoup plus chers dans les grandes villes, presque + 50 à 70% à Rome et à Milan par rapport au reste de l’Italie par exemple. Pensez à vérifier que le loyer est charges incluses lors de la signature du contrat et ne soyez pas surpris si l’on vous demande de payer le loyer trimestriellement et non mensuellement.

1 chambre/colocation Appartement 1 pièce Appartement 3 pièces
Italie 300 – 800€ 700 – 1500 €
Milan / Rome 400 – 500 € 1000 – 1500€ 1500 – 2000€

Ce qu’il faut savoir avant de déménager en Italie

Sachez qu’il y a un fort contraste entre le Nord et le Sud de l’Italie et que chaque région a sa propre identité et chacune sa propre spécialité culinaire et ses pâtes ! Quelques prérequis à maitriser pour bien vivre la dolce vita italienne:

  • la communication italienne : les italiens usent de la voix et sont particulièrement gestuels.
  • l’art du café: de l’expresso au cappucino, en passant par le macchiato, le café est une considéré comme vraie expertise en Italie et à chaque moment de la journée son café !
  • les repas : la cuisine italienne est particulièrement riche de produits et spécialités régionales à découvrir. Un repas se compose généralement d’un apéritivo, d’un primo piatti (souvent un premier plat de pâtes), un secondo piatti et dolci pour le dessert. L’eau est de coutume payante dans les restaurants mais le pourboire n’est pas une obligation.
  • la mode : l’Italie est par excellence le pays de la mode et les Italiens sont toujours très soignés, il est en effet d’usage d’être bien habillé pour toutes les occasions.
  • Les traditions et la famille : l’Italie compte de nombreuses festivités, religieuses ou régionales, qui sont autant d’occasions de célébrer et de se retrouver en famille pour les Italiens. Ces derniers, vivent très souvent encore sous le même toit et si ce n’est pas le cas, la famille n’est jamais très loin !

Travailler en Italie :
Les revenus en Italie sont en moyenne 20% inférieur qu’en France et le revenu médian est d’environ 32 800€ brut/ mensuel. Il n’existe pas de salaire minimum en Italie. Depuis 2015, le CDI est devenu la norme car son coût est moins cher pour l’employeur. Les Italiens ne sont pas très polyglottes et l’apprentissage de la langue italienne est quasiment un requis si vous souhaitez vous intégrer. C’est aussi une opportunité, puisque les personnes maitrisant d’une seconde langue étrangère autre que l’italien, sont plus recherchées sur le marché de l’emploi. Enfin, le Nord de l’Italie est souvent considéré comme une région plus dynamique et où le taux de chômage y est aussi moins élevé, en dessous des 10% contre presque 12,5% pour l’ensemble du pays.

Prêt à vous expatrier en Italie ?

Carte postale par excellence, l’Italie est sans surprise l’un des 10 pays où les français s’expatrient le plus. Considérée comme proche de la France avec qui elle partage ses racines latines, déménager en Italie peut toutefois s’avérer plus compliqué et faire face aux administrations italiennes (aux horaires particuliers) peut souvent être un casse-tête pour les nouveaux expatriés. Pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, il est recommandé de bien préparer son déménagement international et de faire appel à une entreprise de déménagement qualifiée qui pourra vous guider dans le flot des administrations et des démarches exigées. Afin de faciliter votre projet, comparez plusieurs devis d’entreprises de déménagement fiables et spécialisées à l’international en remplissant ce formulaire en ligne simple et rapide. Cette demande est gratuite et ne vous engage aucunement auprès de ces agences de déménagement, vous êtes libre de refuser leurs offres si vous n’êtes pas intéressé.